Madagascar : Ban Ki-moon exhorte les dirigeants à respecter l'accord de Maputo

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Localisation de Madagascar
Ban Ki-moon

4 septembre 2009. – Le Secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a exhorté le Président de la Haute Autorité de Transition à Madagascar et les autres parties intéressées à adhérer à l'esprit des accords de Maputo sur le partage du pouvoir dans la crise politique qui secoue le pays. Ban Ki-moon a réitéré qu'il n'y avait pas d'alternative à un accord politique et à une transition consensuelle.

En août, les dirigeants des quatre principales formations politiques malgaches se sont engagés à mener une transition pacifique dans le cadre d'un gou­ver­ne­ment d'unité nationale. Mais une seconde série de pourparlers est dans l'impasse, les parties ne pouvant se mettre d'accord sur la question de savoir qui dirigera le gouvernement de transition.

Jeudi matin, les mouvances de deux anciens présidents malgaches et du président évincé Marc Ravalomanana ont demandé à ce que l'armée occupe les trois postes clés de la transition politique. L'ancien président Albert Zafy a estimé que c'était la seule solution pour sortir de la crise.

Source



  • Page Afrique de Wikinews Page « Afrique » de Wikinews. L'actualité africaine dans le monde.