Londres comprend la rupture des relations diplomatiques entre la Géorgie et la Russie

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

31 août 2008. – Londres juge « complètement compréhensible » la décision de la Géorgie de rompre ses relations diplomatiques avec la Russie, a confié samedi à RIA Novosti une porte parole du Foreign Office.

« C'est une affaire propre au gouvernement géorgien, cependant on peut les comprendre », a-t-elle indiqué.

Le vice-ministre géorgien des Affaires étrangères Grigol Vachadze a déclaré vendredi que son pays rompait les relations diplomatiques avec la Russie en raison de la décision de Moscou de reconnaître l'indépendance de l'Abkhazie et de l'Ossétie du Sud. En réponse à la décision de la Géorgie, la Russie a également annoncé la fermeture de son ambassade à Tbilissi. Les deux pays ne conserveront que des relations consulaires.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Londres comprend Tbilissi dans son aspiration à divorcer de Moscou (Foreign Office) » datée du 30 août 2008.

Sources


  • Page Royaume-Uni de Wikinews Page « Royaume-Uni » de Wikinews. L'actualité britannique dans le monde.