Libye : plus de 100 victimes dans un crash aérien

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Plan du vol 771 Afriqiyah Airways
Le crash d'un avion d'Al Afriqiyah a fait plus de 100 victimes.

12 mai 2010. – Un Airbus A330 en provenance de Johanesbourg, en Afrique du Sud, s'est écrasé ce mercredi lors de son atterrissage à Tripoli, en Libye, vers 6 heures (heure locale).

L'appareil volait pour la compagnie libyenne Afriqiyah Airways, aussi appelée Al Afriqiyah. Il transportait à son bord 93 passagers et 11 membres d'équipage. Seul un enfant néerlandais de huit ans est rescapé du crash. Pour l'heure, les corps de 96 victimes ont été récupérés.

Les Pays-Bas payent le plus lourd tribut, avec plus de 60 victimes. De fait, le Premier ministre néerlandais Jan Peter Balkende a demandé la mise en berne de tous les drapeaux du pays en hommage aux victimes. Les membres de l'équipage sont, eux, tous originaires de Libye.

Les circonstances de l'accident sont inconnues. Les conditions météorologiques étaient bonnes, et les enquêteurs ont écarté la piste terroriste, selon le ministre libyen des Transports, Mohammed Zidane. Des enquêteurs du BEA[1] et des ingénieurs d'Airbus vont se joindre aux autorités libyennes pour déterminer les causes de la catastrophe.

Notes

Sources