Les États-Unis mettent de nouveau en garde la Corée du Nord

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

7 mai 2005. – Les États-Unis ont mis en garde la Corée du Nord samedi 7 mai. Scott McClellan, porte-parole de la Maison Blanche a considéré les possibles essais nucléaires nord-coréens comme "provocants".

Il a également affirmé que les États-Unis étaient en possession de moyens de "dissuasion", à propos desquels on ne devait pas "se tromper". Il a aussi souligné que Pyongyang ferait un pas de plus vers l'isolation totale. M.McClellan a conseillé à la Corée du Nord de reprendre le plus rapidement possible les discussions avec les États-Unis, la Corée du Sud, la Chine, le Japon et la Russie.

Les inquiétudes autour d'un possible essai nucléaire nord-coréen se sont accentuées avec l'annonce, vendredi par The New York Times que de nouvelles images satellites indiqueraient des préparatifs pour un tel essai.

Articles liés

Sources

((de))APA/Reuters« USA drohen Nordkorea mit "Abschreckungsmitteln" ». Der Standard8 mai 2005.