Le dernier auteur des attentats ratés du 21 juillet sera bientôt entre les mains de Scotland Yard

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

13 septembre 2005. – Hamdi Issac, un des auteurs présumés des attentats manqués du 21 juillet à Londres sera bientôt entre les mains de la justice britannique. La justice italienne a rejetté le recours de l'accusé.

« La Cour de cassation a rejeté le recours d'Hamdi Issac » a déclaré devant les journalistes, l'avocat représentant la Grande-Bretagne, en ajoutant simplement « nous avons gagné » et en précisant que le délai de l'extradition serait de l'ordre de dix jours.

Issac, jeune britannique d'origine éthiopienne avait été interpellé le 29 juillet à Rome. Il avait collaboré avec la justice italienne et apparemment avoué son implication dans les attentats.

En conséquence, les juges avaient prononcé, le 17 août son extradition, laissant un délai de 35 jours aux enquêteurs italiens pour terminer leurs recherches. Ils n'auraient pas trouvé d'éléments prouvant une implication terroriste sur le sol italien.

Sources

  • ((fr)) – avec AFP« Attentats de Londres : Rome donne son feu vert à l'extradition d'Hamdi Issac ». Le Monde13 septembre 2005.