Le chanteur guinéen Mory Kanté est décédé

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mory Kanté en 2019.

22 mai 2020. – Mory Kanté, chanteur guinéen de renommée mondiale, est décédé ce vendredi à Conakry, à l'âge de 70 ans. Kanté, que beaucoup surnommaient affectueusement « griot électrique », était connu à travers le monde pour sa maîtrise de la Kora, un instrument à percussions d'origine ouest-africaine.

M. Kanté démarre sa carrière dans les année 1970 et connait le succès à l'international avec son titre Yéké yéké.

De nombreux hommages

À l'annonce de son décès, plusieurs personnalités ont salué la mémoire de Kanté. « La culture africaine est en deuil. Mes condoléances les plus attristées... Merci l'artiste. Un parcours exceptionnel. Exemplaire. Une fierté », a écrit le président guinéen Alpha Condé sur son compte Twitter. « Immense perte pour notre pays. Ton héritage artistique et culturel est éternel. En ces Jours Saints, que Dieu accueille Mory Kanté dans son Royaume », a renchéri le ministre du Travail Moustapha Naïté. « Je ressens un énorme vide aujourd'hui avec le départ de ce baobab de la Culture Africaine. Repose en paix », a écrit pour sa part le chanteur et ancien ministre sénégalais Youssou N'Dour.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Voir sur Wikipédia l'article
Mory Kanté.
Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 22 mai 2020

Jour suivant avant