Le FC Séville remporte la finale de la coupe UEFA face à l'Espanyol Barcelone

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

17 mai 2007. – Le club du FC Séville a remporté la coupe UEFA contre celui de l'Espanyol Barcelone dans le stade écossais Hampden Park. La partie s'est jouée au terme de la séance des tirs au but (3 buts contre 1) à la suite de l'égalité de 2 buts partout à la fin des prolongations. Le club andalous devient donc le second club européen à gagner deux fois de suite cette coupe.

Le premier but de la soirée fut signé Adriano Correia à la 18e minute pour Séville à la suite d'une course de 50 m seul mais Alberto Riera répliqua à la 28e pour l'Espanyol.
À la 68e minute, le joueur de l'Espanyol Moises Hurtado prit un second carton jaune justifié en fauchant Aleksandr Kerjakov, se qui entraîna son exclusion du match et son équipe dû jouer à 10 joueurs au lieu de 11. Il faut ensuite attendre la 105e minute (dans la première prolongation) pour que le joueur de Séville Frédéric Kanouté marque sur une passe de Jesus Navas et à la 116e minute, alors que son équipe n'y croyait plus, Adriano Correia inscrivit un but pour l'Espanyol Barcelone alors qu'il était à 25 m des buts adverses, on est donc à une égalité parfaite 2-2 au terme des prolongations.

Pour la séance de tirs au but, Frédéric Kanouté tire le premier pour Séville et marque, tandis que Luis Garcia (Espanyol Barcelone), ne frappe pas assez fort permettant au gardien Andrés Palop de capter le ballon. Ivica Dragutinović marque à son tour pour Séville tout comme Walter Pandiani pour l'Espanyol. Daniel Alvès pour Séville tire au dessus des buts et Jônatas Domingos tire sur le gardien. Antonio Puerta permet à Séville de mener 3 buts à 1 alors que pour le dernier tir, Marc Torrejón butte lui aussi sur le portier de Séville.

Par conséquent le FC Séville est devenu la seconde équipe après le Real Madrid à conserver la Coupe UEFA. À l'époque, le Real l'avait emporté en 1985 et 1986, et donc Séville en 2006 et 2007.

Sources