Le Comité d'éthique de la Chambre des Représentants va examiner le cas d'un attaché de presse ayant vandalisé Wikipédia à partir d'un ordinateur gouvernemental

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

* Cet article mentionne la Fondation Wikimedia ou un de ses projets. Notez que Wikinews est un projet de la Fondation Wikimedia.


19 août 2007. –

Timothy Hill est attaché de presse au Congrès, travaillant pour David Davis, Représentant du Tennessee, à Washington.
L'histoire dans laquelle il est impliqué a été révélée dans un article paru le 11 août 2007 dans l'édition du Knoxville News-Sentinel (Tennessee) dans lequel Timothy Hill niait toute implication personnelle dans le vandalisme par blanchiment des articles David Davis (Tennessee politician) et Matthew Hill (Matthew Hill est un Représentant à l'Assemblée Générale du Tennessee et frère aîné de l'attaché de presse) lors d'une première entrevue accordée à un journaliste du KNS. Timothy Hill a plus tard rappelé le journaliste pour une seconde entrevue durant laquelle il a admis avoir utilisé un ordinateur gouvernemental dans le bureau du Représentant David Davis au Congrès à Washington pour éditer les deux articles sur Wikipédia.

Timothy Hill a blanchi de manière répétée de six à huit paragraphes des textes de référence des deux articles concernant les connexions aux pressions politiques et/ou aux financements de campagne avec John M. Gregory, président du conseil d'administration de Altace et Hoechst AG et ex-président du conseil d'administration de King Pharmaceuticals. Les éditions de Hill des articles de Wikipédia ont été ensuite reliées via les historiques des articles au bureau de Davis au Congrès grâce à l'adresse IP du système d'information de la Chambre des Représentants.

D'autres articles intéressants de Wikipédia édités à partir de la même adresse IP (bien que ces modifications n'aient pas été attribuées à Timothy Hill) comprennent John Leslie et le sportif professionnel Ray Jackson. Le vandalisme sur l'article de Ray Jackson n'était en fait pas dirigé contre le sportif, mais plutôt contre le membre du personnel du Congrès du même nom affecté à la Commission des lois de la Chambre.

L'U.S. House Committee on Standards for Official Conduct (plus connu sous l'appellation de Comité d'éthique du Congrès) édicte des règles supervisant les comportements éthiques et mène des enquêtes sur les problèmes d'éthique concernant les membres du Congrès ainsi que les membres du personnel, y compris les enquêtes dans l'optique des activités de campagne :

  • aucun acte de campagne n'est permis dans les locaux du Congrès, y compris dans les bureaux de district ;
  • aucune utilisation des ressources du Congrès (y compris les équipements, fournitures et fichiers) n'est permis dans le cadre d'une campagne .

Le champ des devoirs d'un attaché de presse du Congrès est traditionnellement limité à la préparation de documents internes dans un bureau du Congrès (« communiqués de presse ») qui sont après distribués aux média en dehors, à écrire et produire des communiqués à envoyer aux électeurs dans le district de Congrès, et à servir de contact pour les journalistes.

Il existe aussi une adresse IP identifiée du bureau au Congrès de David Davis qui a aussi caviarder des blogs dont au moins un (The Tennessee Waltz) originaire de l'est du Tennessee. Le contenu de ce blog était critique envers le Représentant Davis pour son vote contre le 2007 Animal Fighting Prohibition Act (loi fédérale). La loi est cependant passée cette année avec le vote de Davis et a été promulguée par le Président Bush.

Sources