Le « politiquement correct » frappe le doublage des films étrangers

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

14 janvier 2007. – Le quotidien bourguignon, Le Bien Public, relate l'inquiétude des auteurs de sous-titrage ou de doublages de films et de téléfims face une pratique qui devient courante : l'édulcoration des termes « politiquement incorrects » d'une version originale.

Ainsi donc, le « politiquement correct » s'impose désormais dans ce secteur d'activité. C'est ainsi que deux cents professionnels du doublage ont dénoncé « la censure croissante dans leur travail » lors d'une réunion vendredi dernier au siège de la SACEM.

Ainsi donc, toutes injures, tous propos concernant une communauté sexuelle, religieuse, ou relatif à l'alcool, la drogue, le tabac, des marques de commerces, sont remplacés par des termes « édulcorés ». Ceci est imposé au risque de trahir la version originale de l'œuvre cinématographique. Ces exigences sont le fait des éditeurs de DVD, des chaines de télévisions ou des distributeurs de films.

Reviendrions-nous au temps des Précieuses ridicules ?

Sources