La Russie dénonce un flou persistant sur la configuration définitive du bouclier antimissile américain en Europe

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Armes de la Russie

24 juillet 2008. – Le flou persistant sur la configuration définitive du bouclier antimissile américain en Europe représente la principale menace, estime l'ex-chef d'État major principal des Troupes des missiles stratégiques russes, le général Viktor Essine.

« Les Américains ne prennent aucun engagement sur la version définitive de l'ABM. Déploieront-ils dix missiles comme ils disent ou mille, personne ne vous le dira. Aujourd'hui, on dit qu'il y a en aura dix, mais personne ne peut garantir qu'il n'y en aura pas plus », a noté le militaire lors d'une conférence de presse jeudi à Moscou.

Il n'a pas écarté l'éventualité du déploiement, après l'installation éventuelle d'éléments de l'ABM en République tchèque et en Pologne, d'une quatrième zone de positionnement au Japon et en Australie.

« Je n'exclus non plus pas une cinquième zone en Grande-Bretagne, les Britanniques sont d'accord pour l'accueillir. Il en va de même pour la Norvège ou le Danemark », a poursuivi le général.

Mais ce sont les projets américains visant à déployer des éléments de l'ABM dans l'espace qui représentent, selon lui, la menace la plus grave.

« La course aux armements prendra alors des allures vraiment dangereuses », a-t-il noté.

Selon lui, la Russie pourrait riposter en déployant dans la région de Kaliningrad (sur la mer Baltique) de nouveaux missiles Iskander (leur version modernisée a une portée de plus de 500 km, ndlr), des bombardiers à long rayon d'action Tupolev-23 M3 et, en Biélorussie, des moyens susceptibles de neutraliser le radar américain en République tchèque.

Moscou pourrait en outre suspendre la destruction de certains missiles en vertu de traités internationaux, a ajouté le général.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  ABM américain: la menace provient du flou sur sa configuration définitive (expert) » datée du 24 juillet 2008.

Sources



  • Page Russie de Wikinews Page « Russie » de Wikinews. L'actualité russe dans le monde.