La Chine a planifié la capture des armes nucléaires nord-coréennes

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

9 janvier 2008. – L'Armée populaire de libération (APL) de Chine a planifié la capture des armes nucléaires de la Corée du Nord si cela devient nécessaire, indique un rapport du Center for Strategic and International Studies (CSIS), un think thank basé à Washington D.C..
Les experts du CSIS ont pu s'entretenir avec des chercheurs militaires chinois, qui ont annoncé qu'en cas d'instabilité de la Corée du Nord voisine, l'armée chinoise serait déployée afin de s'emparer des armes nucléaires développées par la Corée du Nord ces dernières années. Le rapport annonce aussi que dans une situation de ce genre, la Chine essayerait de coordonner ses efforts avec la Communauté internationale, en en tout premier lieu les Nations unies. Cependant, le rapport indique aussi que la Chine interviendrait plus tôt si « la Communauté internationale ne réagissait pas d'une manière adéquate à mesure que la situation nord-coréenne se dégraderait ».
Jiang Yu, une porte-parole du ministère des Affaires étrangères de la République populaire de Chine, a indiqué ne pas être au courant de tels plans, mais n'a pas nié leur existence.
Richard Spencer, du The Daily Telegraph a indiqué que ce plan montrait un changement majeur de positionnement du Gouvernement chinois envers son voisin. La Chine est l'une des cinq nations du Conseil de sécurité de l'ONU et détenteur légitime d'armes nucléaires en vertu du Traité de non-prolifération nucléaire de 1968.

Sources