La « météorite » du 2 janvier, dans le New Jersey, n'en était pas une

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

12 mai 2007. – L'objet qui, le 2 janvier dernier, avait traversé le toit d'une maison dans l'État américain du New Jersey, s'est finalement avéré ne pas être une météorite, contrairement à ce que l'on penseait jusque-là. Selon Jeremy Delaney, géologue à l'Université Rutgers, l'objet serait plus probablement un débris d'engin spatial ou de satellite en orbite autour de la Terre.

M. Delaney rapporte que, « pour l'essentiel, il s'agit d'un morceau d'acier inoxydable » et que « d'énormes quantités de matériaux sont perdues par les divers programmes spatiaux du monde ».

L'objet pris pour une météorite n'était pas d'une substance présente à l'état naturel et réfléchissait la lumière un peu comme l'argent. D'un volume proche de celui d'une balle de golf, son poids était de 13 onces, soit environ 370 grammes.

Peu après la chute de cet objet, des scientifiques de l'université Rutgers et des policiers l'avaient examiné visuellement, sur les lieux même de sa chute, et avaient estimé qu'il s'agissait d'une météorite. Mais des tests réalisés par des géologues ont conclu qu'il s'agissait plus probablement d'un morceau métallique provenant d'une fusée ou d'un satellite.

Srinivasan Nageswaran, membre de la famille propriétaire de la maison sur laquelle l'objet avait chuté, s'est montré philosophe en reconnaissant sa déception quant au fait que l'objet se révèle, plutôt qu'une météorite, un simple déchet de la conquête spatiale.

Sources

Sources anglophones

Voir aussi



  • Page Espace de Wikinews Page « Espace » de Wikinews. L'actualité de l'espace et des lancements.