Jeux olympiques d'hiver de 2010 : le Canada bat le record de médailles d'or en gagnant au hockey sur glace

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher
Current event olympic games-fr.svg
VANCOUVER
Les cinq derniers articles


Voir sur Wikipédia
Wikinews Canada.png
Ice hockey pictogram.svg
Flag of Canada.svg

1er mars 2010. – La finale du tournoi olympique de hockey sur glace se déroulait ce dimanche à la Place Hockey du Canada de Vancouver. La rencontre a dû se rendre en prolongation pour se conclure après que Zach Parisé eut créé l'égalité pour les États-Unis à moins de trente secondes de la fin de la troisième période. Le Canada avait pris les devants en première période avec le but de Jonathan Toews. C'était la première fois de tout le tournoi olympique que les Américains tiraient de l'arrière. Finalement, Sidney Crosby sera le premier à marquer en prolongation pour donner la victoire au Canada. Au cours de cette rencontre, le jeu était plus physique et les mises en échec étaient plus terminées que les autres parties olympiques. En effet, les officiels permettaient aux joueurs nord-américains d'effectuer un jeu plus viril davantage du style de la Ligue nationale que du hockey international. Le Canada n'a subi qu'une défaite durant le tournoi face aux États-Unis dans la ronde préliminaire, tandis que les Américains subissent leur première défaite en finale et remportent ainsi la médaille d'argent. La Finlande avait remporté la médaille de bronze en battant la Slovaquie la veille en petite finale.

C'est la quatorzième médaille d'or du Canada à ces Jeux olympiques, qui lui permet donc de battre le record de treize médailles d'or détenu par l'URSS en 1976 et la Norvège en 2002. Cette victoire est d'autant plus historique, puisque c'est la première fois depuis les Jeux de 1980 qu'une équipe remporte la médaille d'or en hockey sur glace masculin dans son propre pays. Par ailleurs, le Canada vole cet honneur en plus de la médaille d'or aux Américains, qui avaient gagné à Lake Placid en 1980.

« C'est vraiment bien de réussir ceci à la maison et d'avoir surmonté la pression ; c'est un rêve qui se réalise ! », a déclaré Mike Babcock, entraîneur de l'équipe canadienne.

« On était déçu après la troisième période, mais on savait qu'on allait gagner cette partie ! », a expliqué le joueur canadien Dan Boyle.

La victoire du Canada n'a pas été facile, puisque le gardien américain Ryan Miller a été très solide devant son filet. Il a été choisi comme joueur le plus utile du tournoi, avec un taux d'efficacité de 0,975 et une moyenne de but accordé de 1,04. Il fut aussi choisi dans l'équipe d'étoiles du tournoi. Il a effectué un total de 36 arrêts au cours de cette partie. À l'autre bout de la patinoire, Roberto Luongo vient de réaliser sa plus grande victoire en carrière, lui qui a cumulé un total de 34 arrêts.

En plus de Ryan Miller, deux autres joueurs américains ont été choisi pour composer l'équipe d'étoiles du tournoi : le défenseur Brian Rafalski et l'attaquant Zach Parisé. Deux Canadiens en font également partie : le défenseur Shea Weber et l'attaquant Jonathan Toews. De plus, l'attaquant slovaque Pavol Demitra vient compléter cette sélection de l'équipe d'étoiles du tournoi olympique de 2010.

Déroulement de la partie

Jonathan Toews ouvre le tableau de pointage pour le Canada à 12:50 de la première période. C'est la première fois que les États-Unis sont en arrière au niveau du pointage au cours de cette édition du tournoi olympique. En deuxième période, le jeu est beaucoup plus ouvert. Corey Perry double l'avance du Canada avec un peu plus de sept minutes de jouées à la période médiane. Cependant, il est suivi de Ryan Kesler qui vient réduire l'écart d'un but pour les États-Unis en déjouant Roberto Lungo, qui joue devant ses partisans, étant donné qu'il évolue avec les Canucks de Vancouver. Aucun but n'est encore inscrit en troisième période alors que l'entraîneur américain décide de retirer son gardien, Ryan Miller, à une minute et vingt-sept secondes de la fin de la période pour bénéficier d'un attaquant supplémentaire.

Sidney Crosby lors du match contre la Norvège du 16 février

Cette décision fut prolifique, étant donné que Zach Parisé vient créer l'égalité à vingt-quatre secondes de la fin pour forcer les deux équipes à se rendre en période de prolongation de vingt minutes. Les joueurs canadiens sont retournés aux vestiaires avec la déception sur le visage avant la prolongation. Sidney Crosby mit fin à cette prolongation et par le fait même à la partie en déjouant Bryan Miller dans le bas du filet. Le jeune joueur de 22 ans des Penguins de Pittsburgh remporte ainsi sa première médaille olympique. Il reçut toute une ovation durant la remise des médailles immédiatement après la partie de la part des supporters canadiens présents à Vancouver.

« Ce n'était pas un bon sentiment de se retrouver à égalité après la troisième période, mais nous avions la chance de nous reprendre et nous avons bien joué en prolongation », a mentionné Sidney Crosby.

Tableaux

Sommaire des buts
Période Temps Équipe Joueur
1 12:50 Flag of Canada.svg Canada Jonathan Toews
2 7:13 Flag of Canada.svg Canada Corey Perry
2 12:44 Flag of the United States.svg États-Unis Ryan Kesler
3 19:35 Flag of the United States.svg États-Unis Zach Parisé
Pro 7:40 Flag of Canada.svg Canada Sidney Crosby
Sommaire des tirs au but
Équipe 1re période 2e période 3e période Prolongation Total
Flag of Canada.svg Canada 10 15 7 7 39
Flag of the United States.svg États-Unis 8 15 9 4 36
Sommaire des gardiens
Gardien Équipe Arrêts Temps de jeu
Roberto Luongo Flag of Canada.svg Canada 34 67:40
Ryan Miller Flag of the United States.svg États-Unis 36 66:38
Sommaire des punitions
Période Temps Équipe Joueur Raison Durée
1 14:02 Flag of the United States.svg États-Unis Bobby Ryan Avoir fait trébucher 2 min
2 2:33 Flag of the United States.svg États-Unis Ryan Malone Bâton élevé 2 min
2 4:41 Flag of Canada.svg Canada Eric Staal Obstruction 2 min
2 8:25 Flag of Canada.svg Canada Jonathan Toews Avoir fait trébucher 2 min

Résultats

Rang Nation
1er Flag of Canada.svg Canada
2e Flag of the United States.svg États-Unis
3e Flag of Finland.svg Finlande
4e Flag of Slovakia.svg Slovaquie

Voir aussi

Sources