Jeux olympiques : une Pussy Riot appelle au boycottage des Jeux de Sotchi

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher
Yekaterina Samutsevich lors de son procès en 2012.

15 novembre 2013. – Yekaterina Samutsevich, une des membres du groupe punk russe Pussy Riot a lancé un appel au boycottage des Jeux olympiques d’hiver de Moscou afin de dénoncer ce qu’elle estime être un exercice de durcissement de la répression qu’exerce le gouvernement envers les opposants de Vladimir Poutine, le président russe.

En février 2012, la femme s'était faite arrêter puis condamnée à deux ans de prison pour avoir entonné une prière punk dans une église orthodoxe de Moscou.

Après avoir purgé deux mois de sa peine, l’activiste a été libérée en octobre 2012. Aujourd'hui, elle établit un parallèle entre Sotchi 2014 et les Jeux d’été de Moscou de 1980, des Olympiades boycottées par des dizaines de pays.

L’activiste fait référence entre autres aux récentes lois controversées et à des poursuites judiciaires intentées contre des opposants du président Poutine grâce à des dossiers d'accusation, selon elle falsifiés.

Aucun pays n'a cependant envisagé un boycottage de Sotchi.

Sources[modifier | modifier le wikicode]


Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 15 novembre 2013

Jour suivant avant