Italie : une centaine de médecins est mort des suites de la COVID-19

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Installations d'urgence face à la COVID-19

Installations d'urgence face à la COVID-19

Caduceus.svg
Sur le même sujet Flux Atom - Coronavirus (COVID-19).
Coronavirus (COVID-19)
Wikinews-logo.png
Dossier
Pour plus de détails sur ce sujet, Wikinews a établi le dossier :
Pandémie de maladie à coronavirus de 2019-2020.
Ce dossier permet de situer cet article dans son contexte.


9 avril 2020. – Une centaine de médecins italiens sont morts des suites de la COVID-19 depuis le début de la pandémie en Italie, a fait savoir jeudi la fédération des ordres de médecins italienne. Il faut ajouter à ces morts une trentaine de soignants, d'infirmiers et d'auxiliaires.

« Nous devons tous réfléchir à la manière dont le droit à la sécurité sur le lieu de travail a été garanti aux médecins et aux professionnels de la santé. Nous le devons à tous les collègues décédés, à tous les professionnels qui ont sacrifié leur vie pour tenter de soigner et de sauver des patients. Il faut repenser le système, aujourd'hui particulièrement fragile et incapable de répondre au besoin de sécurité des professionnels. Chaque victime a creusé un sillon profond dans la peau et le cœur de chaque médecin italien. Les lacunes et les omissions organisationnelles sont difficiles à comprendre et encore plus difficiles à justifier, à la lumière de ces chiffres dramatiques », a déclaré jeudi dans un communiqué de presse[1] Filippo Anelli, le président de la fédération des ordres de médecins.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

9 avril 2020

Jour suivant avant