Italie : Benoît XVI appelle au respect des droits des immigrants après des émeutes en Calabre

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Localisation de la région de Calabre en Italie
Le pape Benoît XVI, en 2007

11 janvier 2010. – Réagissant aux récentes émeutes survenues en Calabre, dans le sud de l'Italie, entre des ouvriers agricoles africains et des résidents italiens, le pape Benoît XVI a rappelé que les immigrants avaient des droits devant être respectés. « L'immigré est un être humain différent par sa culture et ses traditions, mais il mérite toujours qu'on le respecte », a souligné le souverain pontife, exhortant les Italiens à voir en un étranger « une âme, une histoire et une vie ».

Benoît XVI s'exprimait après plusieurs jours de violences dans la commune de Rosarno entre des ouvriers agricoles immigrés et des Italiens, séparés par les forces de police. Les affrontements ont éclaté à la suite des manifestations de colère des travailleurs africains, protestants contre des tirs sur deux des immigrés. Au moins 66 blessés sont à déplorer, et la police a évacué plus de 1 100 immigrés de Rosarno. Certains dirigeants locaux ont accusé l'organisation mafieuse 'Ndrangheta d'être à l'origine de ces troubles, s'appuyant sur le fait que la mafia calabraise exploite les immigrants.

Sources



    Page
  • Page Italie de Wikinews « Italie »
  • de Wikinews.