Israël : Tzipi Livni élue à la tête du parti Kadima

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Tzipi Livni à Davos en 2008

18 septembre 2008. – À l’issue d’un vote serré pour la succession d’Ehud Olmert à la tête du parti Kadima, la ministre israélienne des Affaires étrangères Tzipi Livni l’a emporté sur son principal rival, le ministre des Transports et ancien ministre de la Défense Shaul Mofaz. Selon les résultats définitifs, Livni l’a emporté par 43% des voix contre 42% pour Mofaz, une différence de moins de 500 votes.

Livni pourrait être la nouvelle Golda Meir, Premier ministre d’Israël dans les années 1970, connue pour sa main de fer.

Olmert, enlisé dans des affaires de corruption, s’est engagé à démissionner dès que serait connu le nouveau chef de Kadima. Il assurera l'interim, à la tête d’un gouvernement de transition, tant qu’un nouveau gouvernement ne sera pas formé.

Kadima, créé en 2005 par Ariel Sharon ne dispose en effet que d’un quart des sièges (29) à la Knesset, le parlement israélien. Livni sera donc contrainte de louvoyer entre le parti travailliste (19 sièges), dirigé par le ministre actuel de la Défense Ehoud Barak, à sa gauche, et les partis religieux (12 sièges) à sa droite pour former un nouveau gouvernement. Benjamin Netanyahou, le chef du parti de droite du Likoud (12 sièges), se pose comme l'alternative qui saura rallier les partis de droite.

Le président Shimon Peres fixera ensuite un délai de 42 jours à Tzipi Livni pour former un gouvernement. Faute de quoi, Ehoud Olmert reprendra sa place en attendant la tenue d'élections législatives anticipées dans les 90 jours.

Agée de cinquante ans, sa courte carrière politique - son premier mandat a débuté en 1999 - joue en sa défaveur. Elle se revendique en "femme du changement". Populaire auprès des Israéliens - d'après les sondages -, elle doit désormais devenir crédible aux yeux de la classe politique.

Le négociateur palestinien Saeb Erakat a exprimé mercredi l'espoir que la victoire de Tzipi Livni entraînerait des négociations "sérieuses" alors qu'Israéliens et Palestiniens tentent de parvenir à un accord de paix avant la fin de l'année.

Sources


  • Page Israël de Wikinews Page « Israël » de Wikinews. L'actualité israélienne dans le monde.