Guinée : Oumar Sylla allias Foniké Mangué, nu activiste anti troisième mandat écope de 11 mois de prison !

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à la navigation Aller à la recherche

Le tribunal était appelé à rendre son verdict ce jeudi 28 janvier 2021 dans le dossier Foninké Mangué Vs ministère public. Sans surprise, le responsable de la mobilisation du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC), Oumar Sylla dit Foniké Manguè » a été condamné à l’issue de ce délibéré à 11 mois d’emprisonnement ferme. L’activiste Oumar Sylla dit Foniké Mangué était poursuivi pour »participation à un attroupement non autorisé sur la voie publique ». Pour mettre fin à sa détention provisoire prolongée à la Maison centrale de Conakry, et avoir droit à l’ouverture de son procès, le prévenu a dû observer une grève de la faim. Après la sentence, le jeune activiste qui jouit du soutien des organisations comme le balai citoyen et y'en a marre, a laissé éclater toute sa colère «  Alpha Condé a peur ! », a-t-il crié à sa sortie de la salle d’audience escorté par les forces de l’ordre. Ses avocats, ont promis de relever appel de la décision de sa condamnation, car à en croire M e Salif Béavogui, le seul crime de son client n’aura été que : « de s’opposer à un tripatouillage de la constitution qui a permis au président Condé d'asseoir sa dictature », a-t-il déploré.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

www.guineenews.org

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page

Cet article doit être validé par un relecteur avant d'être publié.