Guerre en Ukraine : la Russie cherche à censurer les médias et Wikipédia

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à la navigation Aller à la recherche

* Cet article mentionne la Wikimedia Foundation ou un de ses projets. Notez que Wikinews est un projet de la Wikimedia Foundation.


Publié le 2 mars 2022
Le service exécutif fédéral russe chargé de superviser les médias (Roskomnadzor) cherche à renforcer le contrôle de l'information en Russie.

Logo de Wikipédia en Russe

Il a commencé par bloquer l'accès ce mardi 1 mars 2022 à la dernière chaîne de télévision indépendante « Dojd » ainsi qu'à une radio indépendante de renom : « Écho de Moscou ». À ces deux médias, il est reproché de ne pas avoir utilisé la ligne du pouvoir dictée par le Kremlin.

C'est la première fois depuis le putsch d’août 1991 que la radio n'émet plus. C'est une radio respectée et financée par le géant Gazprom, elle avait jusque-là réussi à éviter les foudres du pouvoir.

La télévision Dojd, elle, classée « agent de l’étranger » en août 2021 avait clamé son refus de reprendre la propagande du pouvoir sur la guerre en Ukraine.

Le gendarme des médias russes veut même interdire Wikipédia en Russe et exige la suppression de l'article en langue russe portant sur l'invasion de l'Ukraine par la Russie en 2022.


Source[modifier | modifier le wikicode]

((fr))« La Russie bloque l'accès à une chaîne de télévision et une radio indépendantes ». RFI1 mars 2022.

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

2 mars 2022

Jour suivant avant