Guerre en Ukraine : Zaporijjia occupée, mais Zaporijjia reconnectée

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Les six réacteurs de la centrale nucléaire de Zaporijjia.

Publié le 19 septembre 2022
L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a annoncé que la centrale nucléaire de Zaporijjia a été reconnectée le 16 septembre au réseau électrique ukrainien.

Suite aux bombardements de la centrale, occupée par les envahisseurs russes depuis le 4 mars, et dont l'occupant russe et l'Ukraine, s'en rejetaient la responsabilité, l'opérateur ukrainien Energoatom avait déclaré, le 11 septembre, que le dernier réacteur de la centrale, avait été déconnecté du réseau électrique.

La centrale thermique située à proximité, alimentait la pompe à eau du Dniepr pour mettre à froid le combustible du réacteur. Mais en cas de nouveau dommage des trois lignes de secours avec la centrale thermique, le refroidissement du réacteur aurait été assuré par des générateurs diesels.

Une ligne de 750 kilovolt (kv) qui reliait la centrale au réseau électrique Ukrainien, a été réparée et reconnectée « hier après-midi », a précisé l'AIEA le 17 septembre. Cette ligne qui alimente la plus grande centrale nucléaire d'Europe, assure « le refroidissement des réacteurs ». Les trois autres lignes de 750 kV qui ont été « perdues plus tôt pendant le conflit restent en panne ».

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Wikinews-logo.png
Dossier
Pour plus de détails sur ce sujet, Wikinews a établi le dossier Conflit russo-ukrainien.
Ce dossier permet de situer cet article dans son contexte.


Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

19 septembre 2022

Jour suivant avant