Grippe porcine : 7 millions de personnes pourraient périr en cas de pandémie, estime l'OMS

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Caduceus yellow.svg
Voir aussi
Ensemble des articles sur le sujet
Voir aussi la santé sur


28 avril 2009. – Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), jusqu'à un milliard et demi de personnes à travers le monde pourraient être contaminées par la grippe porcine si cette maladie qui s'est initialement manifestée au Mexique dégénère en pandémie, rapportent mardi les médias russes.

Les experts estiment qu'en cas de pandémie, le virus se propagerait en 18-24 mois d'une ville à une autre, en affectant plus d'un tiers de la population mondiale. Les représentants de l'OMS supposent qu'environ un milliard et demi de personnes s'adresseront dans ce cas à leur médecin, et que près de 30 millions d'autres seront hospitalisées.

Au total, en cas de pandémie, la grippe porcine pourrait tuer jusqu'à 7 millions de personnes à travers le monde.

Selon les données établies à midi le 28 avril, 152 personnes ont selon toute probabilité succombé à la grippe porcine au Mexique (20 décès avérés) et plus de 1 500 malades présentant des symptômes de cette maladie ont été hospitalisés. Aux États-Unis, 48 personnes ont été contaminées par le virus de la grippe porcine, et on dénombre six cas au Canada. En Europe, deux Ecossais et un Espagnol l'ont contractée.

Le Comité d'urgence de l'OMS a recommandé aux États de se concentrer sur des mesures susceptibles d'atténuer les conséquences de l'épidémie, étant donnée l'impossibilité de la contenir, rapporte mardi le centre d'actualités de l'ONU.

Quoi qu'il en soit, les experts de l'OMS affirment qu'il n'y a pas de raisons de paniquer car l'épidémie ne s'est pas encore convertie en pandémie, épidémie s'étendant à la quasi-totalité d'une population d'un ou de plusieurs continents, voire dans certains cas de la planète. Ils jugent également prématuré de préconiser une limitation des déplacements vers les pays touchés par le virus de la grippe porcine ou de réduire le commerce avec eux.

Dans le même temps, les experts de l'OMS conseillent aux personnes contaminées par la grippe de s'abstenir de voyages, notamment par avion.


Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Grippe porcine: 7 millions de personnes pourraient périr en cas de pandémie (OMS) » datée du 28 avril 2009.

Sources