Grand Prix du Japon 2019 : Valtteri Bottas vainqueur

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

13 octobre 2019. – Valtteri Bottas a remporté le Grand Prix automobile du Japon 2019 tandis que Mercedes s’est assuré du championnat constructeur.

Le matin, Sebastian Vettel a remporté les qualifications, reportées à cause du typhon Hagibis, devant Charles Leclerc en établissant le meilleur tour du circuit, de 1 min 27 s 064.

Au début de la course, Sebastian Vettel, deuxième de la course, a raté son démarrage, non sanctionné par la FIA, profitant donc à Bottas, qui lui a très bien réussi son démarrage, de le doubler dès les premières secondes. Ainsi, Lewis Hamilton, qui complète le podium, est resté 4e puis s’est fait doublé par Max Verstappen qui a tenté de dépasser Charles Leclerc, alors deuxième ; cependant, ce dernier est sorti de piste et a roulé dans l’herbe tandis que Leclerc eu l’aileron cassé. Leclerc s’est donc arrêté à la fin du deuxième tour, et est reparti 20e. Peu après, Max Verstappen a abandonné. Lewis Hamilton a remporté le point du meilleur tour en battant le record du tour en course du circuit.

Après la course, Charles Leclerc a été déclassé 7e après avoir reçu deux pénalités. L’une de 5 secondes, ayant été jugé responsable de l’accrochage du premier tour avec Max Verstappen, et l’autre, de 10 secondes, pour ne pas s’être arrêté dès la fin du premier tour et casser l’aileron sur la piste, lors du deuxième tour. Racing Point a porté plainte contre Renault pour avoir malgré réglé les freins des voitures 3 et 27 (Daniel Ricciardo et Nico Hulkenberg. Toto Wolff et Lewis Hamilton ont dédié leur victoire au championnat constructeur à Niki Lauda.

Résultats[modifier | modifier le wikicode]

Classement de la course
Pos. no  Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 77 Drapeau de la Finlande

Valtteri Bottas

Mercedes 52 1 h 21 min 46 s 755 (225 786 km/h) 3 25
2 5 Drapeau de l'Allemagne

Sebastian Vettel

Ferrari 52 + 13 s 343 2 18
3 44 Drapeau du Royaume-Uni

Lewis Hamilton

Mercedes 52 + 13 s 858 4 15 + 1
4 23 Drapeau de la Thaïlande

Alexander Albon

Red Bull-Honda 52 + 59 s 537 6 12
5 55 Drapeau de l'Espagne

Carlos Sainz Jr.

McLaren-Renault 52 + 1 min 09 s 101 7 10
6 3 Drapeau de l'Australie

Daniel Ricciardo

Renault 51 + 1 tour 16 8
7 16 Drapeau de Monaco

Charles Leclerc

Ferrari 51 + 1 tour (dont 10 s + 5 s de pénalité) 2 6
8 10 Drapeau de la France

Pierre Gasly

Toro Rosso-Honda 51 + 1 tour 9 4
9 11 Drapeau du Mexique

Sergio Pérez

Racing Point-Mercedes 51 + 1 tour (accident au dernier tour) 17 2
10 27 Drapeau de l'Allemagne

Nico Hülkenberg

Renault 51 + 1 tour 15 1
11 18 Drapeau du Canada

Lance Stroll

Racing Point-Mercedes 51 + 1 tour 12
12 26 Drapeau de la Russie

Daniil Kvyat

Toro Rosso-Honda 51 + 1 tour 14
13 4 Drapeau du Royaume-Uni

Lando Norris

McLaren-Renault 51 + 1 tour 8
14 7 Drapeau de la Finlande

Kimi Räikkönen

Alfa Romeo-Ferrari 51 + 1 tour 13
15 8 Drapeau de la France

Romain Grosjean

Haas-Ferrari 51 + 1 tour 10
16 99 Drapeau de l'Italie

Antonio Giovinazzi

Alfa Romeo-Ferrari 51 + 1 tour 11
17 20 Drapeau du Danemark

Kevin Magnussen

Haas-Ferrari 51 + 1 tour 19
18 63 Drapeau du Royaume-Uni

George Russell

Williams-Mercedes 50 + 2 tours 18
19 88 Drapeau de la Pologne

Robert Kubica

Williams-Mercedes 50 + 2 tours pitlane
Abd. 33 Drapeau des Pays-Bas

Max Verstappen

Red Bull-Honda 14 Freins 5

Source[modifier | modifier le wikicode]


Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 13 octobre 2019

Jour suivant avant
  • Page Formule 1 de Wikinews Page « Formule 1 » de Wikinews. L'actualité de la Formule 1 dans le monde.