France : le rapport sur l'intégration énerve François Hollande

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
François Hollande avec Jean-Marc Ayrault lors de la campagne présidentielle française de 2012.

14 décembre 2013. – L'entourage du président français François Hollande a fait part de son « exaspération » et son « agacement » à la suite de la publication le mois dernier du rapport sur l'intégration prônant l'autorisation du port du voile à l'école. Ce rapport a généré une polémique entre le premier ministre Jean-Marc Ayrault et le président de l'UMP Jean-François Copé. « Un rapport comme ça, ça se canalise », explique un conseiller du chef de l'état, « on ne le laisse pas en pâture, on exclut d’office les propositions les plus absurdes comme le voile à l’école et ensuite on le présente en disant que ce sera la base d’un débat ». Un proche du président souligne qu'à Matignon, « ils prennent un rapport explosif, et ils lui donnent un poids politique démesuré en le mettant sur le très officiel site internet de Matignon ».

« Je n'entends pas ce bruit, parce que ces rapports n'ont pas de traduction. Ce n'est pas du tout la position du gouvernement », a réagi François Hollande à son arrivée en Guyane hier soir.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 14 décembre 2013

Jour suivant avant