France : hausse de la mortalité mais baisse de la majorité des indicateurs de la COVID-19

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
SARS-CoV-2 (CDC-23312).png
Sur le même sujet Flux Atom - Coronavirus (COVID-19).
Coronavirus (COVID-19)


18 avril 2020. – Après quatre semaines de confinement et bien que la mortalité soit en hausse, une majorité d'indicateurs du coronavirus indiquent sa régression en France. Au total, depuis le 24 janvier, 108 847 personnes ont été testées positives au PCR et, parmi elles, 17 920 sont décédées d'après le directeur de la santé, Jérôme Salomon, qui a précisé le 16 avril que « 82 % de ces décès surviennent chez des patients de plus de 70 ans ». Le rapport épidémiologique de SpF (Santé Publique France) publié le 16 avril a indiqué que les personnes de plus de 65 ans représentent plus de 92 % des décès et que l'âge médian au décès est de 84 ans.

Le rapport indique aussi que le nombre de décès journalier à l’hôpital a baissé de 3 452 par jour (semaine n°14 du 30 mars au 05 avril) à 3 404 (semaine n°15 du 06 au 12 avril). Cependant, reprenant les chiffres de l'INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques), « sur la semaine n°14, la semaine où il y a eu énormément d'hospitalisations et où l'épidémie frappait très fortement », le nombre total de décès - comprenant notamment les établissements publics mais aussi les domiciles des Français - est en excès de 58,2 % : « c'est un niveau d'excès exceptionnel qui n'avait jamais été atteint en France depuis l'été 2003 » et qui « concerne majoritairement des personnes de plus de 65 ans », a affirmé Jérôme Salomon, qui prévoit une hausse de l'excès de mortalité de la semaine n°15 à n°16.

Réanimation
Variation du nombre d'hospitalisations en réanimation.

D'après le rapport épidémiologique de SpF, le nombre de nouvelles hospitalisations journalières en réanimation pour la COVID-19 a baissé d'une moyenne de 4 495 par jour (semaine n°14) à 2 753 (semaine n°15). Le 14 avril 2020, le solde du nombre des nouvelles hospitalisations journalières en réanimation pour la COVID-19 était négatif (-91) avec 275 entrées ce jour pour 366 sorties.

Mais pour le professeur, « le nombre de patients qui arrivent en réanimation reste très nombreux (...), le nombre de lit de réanimation reste très élevé ». Le nombre de malade reste très important : « au cours des dernières 24 heures, 670 nouveaux patients covid ont été admis en réanimation, c'est beaucoup. 6 248 patients en réanimation, c'est beaucoup plus que la capacité maximale initiale de la réanimation en France » (5 000 lits au total).

Hospitalisation
Variation du nombre d'hospitalisations.

Le rapport de SpF a indiqué que les personnes de plus de 65 ans représentent 69 % des patients hospitalisés et que le nombre de nouvelles hospitalisations journalières pour la COVID-19 a baissé d'une moyenne de 23 768 par jour (semaine n°14) à 19 056 (semaine n°15).

Dans le point de presse du 15 avril, M. Salomon avait annoncé que, pour la première fois, le solde du nombre des nouvelles hospitalisations journalières pour la COVID-19 était négatif (-513) avec 2 415 entrées par jour pour 2 658 sorties. Le 16 avril, le solde était encore négatif : -474 avec 1 823 entrées pour 2 297 sorties.

Mais le 16 avril, le professeur a affirmé que l'activité hospitalière restait anormale : « Le nombre de patients qui arrivent à l'hôpital tous les jours, 1 800 : c'est considérable ».

Tests des laboratoires
Nombre de tests des laboratoires positifs au coronavirus SRAS-CoV-2.

Le rapport de SpF a indiqué que le taux de positivité au coronavirus SRAS-CoV-2 des tests des laboratoires hospitaliers continue de baisser pour un total de 89 142 cas positifs sur 365 589 échantillons (moyenne de 24 % positifs) :

  • semaine n°15 (du 06/04/2020 au 12/04/2020) : 18 448 (21%);
  • semaine n°14 (du 30/03/2020 au 05/04/2020) : 22 679 (27%);
  • semaine n°13 (du 23/03/2020 au 29/03/2020) : 26 973;
  • semaine n°12 (du 16/03/2020 au 55/03/2020) : 13 845;
  • semaine n°11 (du 09/03/2020 au 15/03/2020) : 5 462;
  • semaine n°10 (du 02/03/2020 au 08/03/2020) : 1 488;
  • semaine n°09 (du 24/02/2020 au 01/03/2020) : 264.
Personnes contaminées
Réseau Sentinelles : nombre de personnes positives au coronavirus SARS-CoV-2.

En France métropolitaine, le réseau Sentinelles, réseau des médecins généralistes qui publie chaque jeudi un bulletin national du nombre de personnes touchées par le coronavirus SRAS-CoV-2, a relevé une baisse du nombre de personnes touchées passant de 28 241 (semaine 14) à 7 155 (semaine 15), atteignant un total de 180 908 (191 299 avec les Droms) personnes touchées depuis le 2 mars :

  • semaine n°15 : 7 155 ([1 828; 12 482]);
  • semaine n°14 : 28 241 ([14 682; 41 800]);
  • semaine n°13 : 93 867 ([67 093; 120 641]);
  • semaine n°12 : 51 645 ([35 863; 67 427]).
Prélèvements naso-pharyngés
Nombre de prélèvements nasopharyngés positifs au coronavirus SARS-CoV-2.

Le nombre de prélèvements nasopharyngés positifs au coronavirus SRAS-CoV-2 a encore baissé, passant de 7 (semaine 14) à 3 (semaine 15), pour un total de 62 cas positifs sur 562 prélèvements relevés depuis la semaine n°10 (commençant le 02/03/2020) :

  • semaine n°15 : 8,1 % des 37 prélèvements, soit 3 cas;
  • semaine n°14 : 8,5 % des 82 prélèvements, soit 7 cas;
  • semaine n°13 : 20,7 % des 121 prélèvements, soit 25 cas;
  • semaine n°12 : 15,2 % des 145 prélèvements, soit 22 cas;
  • semaine n°11 : 5,1 % des 39 prélèvements, soit moins de 2 cas;
  • semaine n°10 : 2,2 % des 138 prélèvements, soit 3 cas.
Actes médicaux
Nombre d'actes et part des actes médicaux pour suspicion au coronavirus SARS-CoV-2.

L'association SOS Médecins rapporte un total de 32 681 actes médicaux pour suspicion de COVID-19 et une baisse de 40 % entre la semaine 14 et 15 :

  • semaine n°15 : 5 256;
  • semaine n°14 : 8 790;
  • semaine n°13 : 12 167;

La part des actes médicaux pour suspicion de COVID-19 dans l’activité totale baisse également :

  • semaine n°15 : 16 %;
  • semaine n°14 : 19 %;
  • semaine n°13 : 23 %;
Urgences
Nombre total de passages aux urgences et part d’activité pour suspicion au coronavirus SRAS-CoV-2.

La part d’activité aux services des urgences pour suspicion de COVID-19 :

  • semaine n°15 : 12 %;
  • semaine n°14 : 17 %;
  • semaine n°13 : 20 %;

Le nombre total de passages aux urgences est de 104 682 depuis le 24 février :

  • semaine n°15 : 19 037;
  • semaine n°14 : 27 066;
  • semaine n°13 : 32 245;
Pic ou plateau

D'après l'IRSAN (Institut de Recherche pour la valorisation des données de SANté), le pic épidémique a été atteint la semaine n°15, mais pour Jérôme Salomon, « on n'est pas sur une situation de pic mais de plateau (...), la circulation du virus se stabilise à un niveau élevé ». Il reste encore une situation totalement anormale : « On est vraiment dans une situation totalement exceptionnelle, l'épidémie reste très dynamique (...), très peu de Français ont rencontré le virus, probablement beaucoup moins de 10 % », a conclu le professeur de médecine.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

18 avril 2020

Jour suivant avant