France : Réunion d'urgence à Matignon à la suite du recul du PIB français

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
François Fillon à l'Assemblée Nationale française.

17 août 2008. – Demain après-midi se tiendra une réunion d'urgence à Matignon, à la suite de la publication des résultats provisoire de l'Insee sur la perte de 0,3% du produit intérieur brut (PIB) de la France au deuxième trimestre. Selon l'AFP, devraient être présents les ministres Christine Lagarde pour l'économie, Eric Woerth pour le budget, et les secrétaires d'État Luc Chatel pour la consommation, Laurent Wauquier pour l'emploi, Anne-Marie Idrac pour le commerce extérieur et Hervé Novelli pour les PME. Ils sont attendus à Matignon par François Fillon pour « analyser les causes de [la] dégradation de la conjoncture internationale, et identifier les réponses qui devront y être apportées. ».

Selon le site du premier ministre « la portée de cette estimation [...] ne doit néanmoins pas être exagérée », nuançant par le fait qu'au premier trimestre il y a eu « une croissance de 0,4% ». De plus, selon le site internet du premier ministre, de nombreux facteurs sont encourageants dont « le crédit aux entreprises » ainsi que « les créations d’entreprises ».

Cependant, une observation sur une période plus longue montre qu'au 3e trimestre de 2007, le PIB avait progressé de 0,7%, au 4e trimestre que le pourcentage n'était plus que de 0,4%.

« Nous sommes confrontés à un phénomène international, parti de la crise des subprimes il y a un an aux États-Unis qui a provoqué un ralentissement mondial touchant désormais toute la zone euro mais aussi le Japon[1] » a déclaré Christine Lagarde dans un interview accordé au Figaro. Cependant, madame Lagarde se « refuse à réviser » pour le moment les prévisions pour l'année 2008 d'entre 1,7 et 2%, mais il n'est pas exclu à la fin septembre une révision des « chiffres au moment de la présentation du projet de loi de finances ».

Note[modifier | modifier le wikicode]

  1. -0,6% au 2e trimestre 2008

Sources[modifier | modifier le wikicode]


    Page
  • Page France de Wikinews « France »
  • de Wikinews.