France : un feu d'artifice prend feu en région lyonnaise

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Photographie du Fort du Bruissin prise le lendemain de l'événement. On distingue les traces noircies dans le fossé et au dessus de la façade principale.

14 juillet 2009. – À Francheville, dans le département du Rhône, le feu d'artifice tiré le 13 juillet s'est transformé en feu de broussailles.

C'est sur des airs de jazz que le feu d'artifice s'est déroulé. Alors que celui-ci représentait un embrassement du Fort du Bruissin, avec les façades éclairées de rouge et des torches allumées au-dessus, les étincelles ont commencé à prendre feu à plusieurs endroits différents. Le public pouvait entendre la musique When The Saints Go Marchin' In.

Le feu d'artifice continuait alors que les spectateurs ont pu apercevoir un artificier d'une lampe frontale et d'un extincteur tenter d'éteindre les flammes, dont certaines lui arrivait à la hauteur des genoux. L'extincteur vide, il tentait alors de les éteindre en frappant probablement à l'aide d'un balai.

À 22 h 00, le feu d'artifice terminé, le public se vide ; certains curieux restent pour voir les flammes. Une équipe d'artificiers, avec des extincteurs du fort, sont alors intervenus.

À 22 h 15, les pompiers sont sur les lieux et noient alors les foyers.

Le feu a pris en cinq endroits différents, dont un dans le fossé.


Wikinews
Cet article contient des éléments de journalisme de première main rédigé par un membre de Wikinews .
Ces articles peuvent être traduits en utilisant le Réseau de Traduction des Sources Primaires (WORTNET).