Deux arrestations dans le cadre de l'enquête sur le meurtre de Theo Van Gogh

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

26 mai 2005. – Deux ressortissants Tchétchènes ont été arrêtés en printemps 2005 dans le cadre de l'enquête sur l'assassinat du cinéaste néerlandais Theo Van Gogh.

Marat J., né a Grozny mais dont on ignore encore l'identité exacte, a été interpellé à Schiedam (Pays-Bas) mi-avril 2005.

L'autre suspect, pour lequel le parquet d'Amsterdam avait délivré un mandat d'arrêt européen plus tôt, a été arrêté à Tours et est écroué à la prison d'Orléans. Bislan Ismaïlov, agé de 25 ans sera sans doute rapidement extradé vers les Pays-Bas.

Mohammed Bouyeri, qui a avoué avoir tué le cinéaste néerlandais, et qui affirme « porter toute la résponsabilité » de son acte, considéré comme chef d'un groupe islamiste implanté aux Pays-Bas (« groupe Hofstad ») qui entretenait des liens étroits avec d'autres islamistes (cellules espagnoles ou marocaines). Sur le « testament » de l'assassin avaient été retrouvés des empreintes appartenant à M.Ismaïlov, tandis que celles de Marat J. avaient été découvertes dans l'appartement du meurtrier.

La justice française et néerlandaise aurait obtenu des deux hommes des informations jugées « importantes » mais le secret de l'instruction ne leur permet pas d'en révéler plus.

Sources