Danemark : fusillade près d'un bâtiment de Copenhague qui accueillait un débat sur l'islamisme et la liberté d'expression

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Localisation du Danemark

14 février 2015. – Selon les médias danois une trentaine de coups de feu, une cinquantaine d'après l’ambassadeur de France présent sur place, et 200 d'après les forces de l'ordre locales, ont été entendus à l'extérieur d'un bâtiment de Copenhague, le centre culturel Krudttønden, dans un quartier aisé du nord de la capitale danoise, où un café accueillait un débat sur l'islamisme et la liberté d'expression, autour du thème « art, blasphème et liberté d'expression », auquel participait l'ambassadeur de France.

L'attaque est survenue alors qu'Inna Shevchenko, la chef des FEMEN,avait la parole.

Le Quai d'Orsay évoque des blessés graves dont trois policiers danois, qui assuraient la sécurité.

« Intuitivement je dirais qu’il y a eu au moins 50 coups de feu, et les policiers ici nous disent 200. Des balles sont passées à travers les portes et tout le monde s’est jeté à terre »

— François Zimeray, Ambassadeur de France au Danemark

François Zimeray, l'ambassadeur de France au Danemark a indiqué sur Twitter qu'il était indemne. L'auteur des caricatures de Mahomet, Lars Vilks, participait également au débat. François Hollande a tenu à « exprimer à la première ministre du Danemark Helle Thorning-Schmidt toute la solidarité de la France dans cette épreuve ». Le chef de l’État français indique par ailleurs que le ministre de l'intérieur Bernard Cazeneuve va se rendre à Copenhague « dans les meilleurs délais ».

Un civil de 55 ans a été tué au cours de la fusillade, les médias danois croient savoir qu'il s'agirait de Finn Nørgaard, réalisateur danois.

L’auteur de la fusillade a dans un premier temps pris la fuite après la fusillade dans une Volkswagen Polo de couleur noire, qu'il a abandonné dans le quartier d'Østerbro, avant d'aller commettre un autre meurtre, à l'occasion de coups de feu tirés sur une synagogue de Copenhague.

Pour la chef du gouvernement danois Helle Thorning-Schmidt, cette fusillade est un « acte terroriste » :

« Le Danemark a été touché aujourd'hui par un acte de violence cynique. Tout porte à croire que la fusillade était un attentat politique et de ce fait un acte terroriste »

— Helle Thorning-Schmidt, Chef du gouvernement du Danemark

La police danoise a annoncé avoir abattu l'auteur de la fusillade près de la gare du quartier populaire de Nørrebro après un autre attentat commis dans une synagogue voisine.

Suite au désordre causé par le tueur, Benjamin Netanyahu s'est adressé aux européens de confession juives pour les inviter au moyen-orient:

« Israël est votre foyer. Nous sommes préparés pour accueillir une immigration de masse en provenance d’Europe »

— Benjamin Netanyahu, Premier ministre d'Israël

« A tous les juifs d’Europe: je dis Israël vous attend les bras ouverts »

— Benjamin Netanyahu, Premier ministre d'Israël

À la suite de ces événements, deux rassemblement de solidarité devant l'ambassade danoise sont organisé à 18 heures à Paris, le dimanche puis le lundi.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]


Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 14 février 2015

Jour suivant avant