Crise ukrainienne : l'Union européenne débloque 450 millions pour acheter des armes destinées à l'Ukraine

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à la navigation Aller à la recherche

L'Union européenne va débloquer 450 millions d'euros pour financer l'achat d'armes destinées aux forces armées ukrainiennes et certains pays sont disposés à fournir des avions de combat afin de les aider à résister à l'offensive russe, a annoncé dimanche le chef de la diplomatie européenne.

Logo de la Banque centrale européenne (image représentative)

Il a précisé : « Un accord a été trouvé pour fournir des armements à l'armée ukrainienne pour une valeur de 450 millions et des équipements de protection et du carburant pour 50 millions. Tout cela sera couvert par notre "Facilité européenne pour la paix" et notre fonds intergouvernemental. C'est la première fois dans l'histoire que nous allons le faire. »

Ce fonds doté de cinq milliards d'euros est géré par les États membres de l'Union européenne, ont rappelé dimanche leurs représentants. L'argent est hors du budget commun de l'UE et la Commission n'est pas concernée par leur décision.

L'aide de l'UE vient s'ajouter à tout le matériel et les armements que de nombreux États membres ont décidé de fournir par eux-mêmes.

Les pays de l'Union européenne ont commencé à livrer des quantités « significatives » d'armements à l'Ukraine depuis samedi « pour leur permettre de se défendre », ont affirmé dimanche plusieurs responsables européens.

Ils souhaitent fournir, en plus de l'aide européenne :

  • Pour l'Allemagne : 5 000 casques militaires, 1 000 lance-roquettes antichar, 500 missiles sol-air Stinger, 9 obusiers, 14 véhicules blindés ainsi que de 10 000 tonnes de carburant.
  • Pour les Pays-Bas : des fusils de précision, des casques, 200 missiles antiaériens Stinger.
  • Pour la République tchèque : 4 000 obus d'artillerie, 30 000 pistolets, 7 000 fusils d'assaut, 3 000 fusils-mitrailleurs, plusieurs dizaines de fusils de précision et un million de cartouches.
  • Pour la Suède : 5 000 lance-roquettes antichars, des lance-roquettes à tir unique de classe AT-4, 135 000 rations de combat, 5 000 casques et 5 000 gilets pare-balles.
  • Pour le Danemark : 2 700 lance-roquettes antichars.
  • Pour la Belgique : 2 000 mitrailleuses, 3 800 tonnes de carburant, 3 000 fusils automatiques supplémentaires et 200 armes antichars.
  • Pour le Portugal : des gilets, des casques, des lunettes de vision nocturne, des grenades, des munitions de différents calibres et des fusils automatiques G3.
  • Pour la Roumanie : du combustible, des gilets pare-balles, des casques, des munitions et d'autres équipements militaires.
  • Pour l'Espagne : 20 tonnes d'aide composée de matériel médical et d'équipements défensifs.
  • Pour la Grèce : des équipements défensifs.

Les États-Unis de leur coté vont fournir une nouvelle aide militaire à l'Ukraine d'un montant de 350 millions de dollars (313 millions d'euros).


Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

28 février 2022

Jour suivant avant