Colombie : le président Álvaro Uribe ne pourra pas se présenter à un troisième mandat

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Flag of Colombia.svg
Les cinq derniers articles
Voir sur Wikipédia
WIKINEWS
COLOMBIE
Álvaro Uribe

27 février 2010. – La Cour constitutionnelle de Colombie (Corte Constitucional de Colombia) a stoppé la tentative faite par l'actuel président Álvaro Uribe de remporter un référendum portant sur la possibilité de diriger une troisième fois le pays au poste de président. Une modification correspondante de la Constitution a en effet été proposé par le Parlement.

M. Uribe avait été élu une première fois en 2002 comme président. Sa deuxième nomination, en 2005, avait déjà été permise grâce à un amendement constitutionnel.

L'élection présidentielle s'était déroulée le 30 mai 2005. La popularité d'Uribe en Colombie est fondée principalement sur ses prises de position dans la lutte contre les gauchistes, notamment le mouvement de guérilla des FARC[1]. M. Uribe est également un proche allié du gouvernement américain dans la lutte contre la mafia de la drogue.

Notes

Voir aussi

Sources



  • Page Colombie de Wikinews Page « Colombie » de Wikinews. L'actualité colombienne dans le monde.