Chine : sept morts dans une explosion due à des produits chimiques

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Localisation de la province du Guizhou.

5 décembre 2010. – Une explosion causée par des produits chimiques a fait sept morts et 38 blessés dans un cybercafé du sud-ouest de la Chine, ont rapporté dimanche les autorités locales et la presse officielle. La déflagration s'est produite hier soir dans un magasin proche du café, situé sous un pont, a déclaré la municipalité de Kaili dans la province du Guizhou, vers 23h00 heure locale (15h00 GMT). Elle a fait voler en éclats les vitres des bâtiments voisins. En réaction, les autorités chinoises ont ordonné dimanche l'inspection de tous les cafés internet ou autres lieux de loisirs.

L'agence officielle Chine nouvelle a précisé que huit des victimes étaient grièvement blessées. Six personnes ont péri sur place et une femme, grièvement brûlée, a succombé à ses blessures aujourd'hui à l'hôpital, selon l'agence.

Des paquets de chlorure d'aluminium et de nitrite de sodium étaient « illégalement entreposés » contre le mur d'un magasin qui vend des produits chimiques près du cyber-café, a indiqué Chine Nouvelle sans préciser comment ils avaient pris feu.

Une personne a été interpellée par la police pour « détention illégale de produits chimiques », tandis que les deux dirigeants du café étaient interrogés par la police. Aujourd'hui, le ministère de la Culture a ordonné l'inspection de tous les cafés internet ou autres lieux de loisirs : « Les départements et bureaux compétents ont reçu l’ordre de prendre des mesures immédiates et concrètes et de mener des inspections dans le pays sur la sécurité dans les lieux culturels », a indiqué le ministère sur son site Web.

Sources



  • Page Chine de Wikinews Page « Chine » de Wikinews. L'actualité chinoise dans le monde.