COVID-19 : le vaccin d'AstraZeneca est efficace, sa demande d'autorisation est déposée au Royaume-Uni

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à la navigation Aller à la recherche

Page actualisée : 30 décembre 2020 — « Royaume-Uni : le vaccin d'AstraZeneca est approuvé pendant que les infections à la Covid-19 ne cessent d'augmenter »

Quartier général dAstraZeneca (Cambridge (R-U))

28 décembre 2020. – L'entreprise pharmaceutique britannique AstraZeneca a dévoilé, le 27 décembre, les résultats des études supplémentaires qu'elle a effectuées pour son vaccin contre la Covid-19 développé en collaboration avec l’Université d’Oxford. Le directeur de l'entreprise, Pascal Soriot, a déclaré dans une entrevue à un quotidien britannique : « Nous pensons que nous avons trouvé la formule gagnante et comment arriver à une efficacité qui, avec deux doses, est élevée comme celle des autres. » Les données de la société pharmaceutique démontre que le vaccin, appelé AZD1222, assure une protection de 100 % contre les formes sévères de la Covid-19 et de 90 % contre le virus en général. Les premiers résultats des études d'AstraZeneca concernant l'efficacité de son vaccin indiquaient plutôt une efficacité de 70 % à 90 % selon l'un ou l'autre des deux protocoles de vaccination testés. En comparaison, les résultats des études des vaccins de Moderna et Pfizer/BioNTech affichaient un taux d'efficacité de plus de 90 %. Des études supplémentaires permettent maintenant au consortium AstraZeneca/Oxford de présenter les bien meilleurs résultats dévoilés hier. Pour y arriver, l'entreprise a testé le protocole impliquant l'administration initiale d'une demi-dose suivi d'un rappel d'une dose complète.

Les données des études sur le vaccin ont été transmises au régulateur britannique, le Medicines and Healthcare products Regulatory Agency. Selon les médias britanniques, le vaccin devrait être autorisé dans les prochains jours et on prévoit qu'il pourrait être utilisé dès le 4 janvier.

Le pays a commandé 100 millions de doses du vaccin Oxford/AstraZeneca, dont 40 millions seraient délivrées d’ici la fin mars 2021. Ce vaccin est très attendu car son coût est plutôt modeste, soit d'environ quatre dollars canadiens pour chaque dose. Sa conservation est aussi plus facile, car elle peut se faire dans des congélateurs conventionnels, contrairement à celui de Pfizer/BioNTech. La campagne de vaccination s'en trouve donc facilitée. L'entreprise a aussi indiqué qu'elle continuait à tester son produit afin de vérifier son efficacité face au nouveau variant du coronavirus. Rappelons que la pandémie de Covid-19 touche fortement le Royaume-Uni, où l'on dénombre plus de 70 000 morts. La campagne de vaccination contre la maladie y est toutefois bien entamée. Plus de 600 000 personnes ont déjà reçu une première dose du vaccin Pfizer/BioNTech.

Voir aussi

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

28 décembre 2020

Jour suivant avant
  • Page Royaume-Uni de Wikinews Page « Royaume-Uni » de Wikinews. L'actualité britannique dans le monde.