COVID-19 : Mark Zuckerberg dit que Facebook a supprimé un message de Jair Bolsonaro

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mark Zuckerberg en 2019.

22 mai 2020. – Dans une entrevue accordée à la BBC, Mark Zuckerberg a déclaré que Facebook supprimait les fausses informations sur la COVID-19 et a cité comme exemple la suppression d'un message du président brésilien Jair Bolsonaro, où il déclarait que COVID-19 était curable. « Ce n'est évidemment pas vrai et c'est pourquoi nous l'avons supprimé. Peu importe qui le dit », a expliqué le créateur de Facebook.

Jair Bolsonaro a été impliqué dans une série de controverses depuis le début de la pandémie de COVID-19 au Brésil, dont l'utilisation d'hydroxychloroquine dans le traitement des patients atteints de la COVID-19, dont un protocole a été signé en début de semaine par le ministre de la Santé Eduardo Pazuello.

Dans l'interview, Mark Zuckerberg a également déclaré que son entreprise avait supprimé du contenu affirmant que le déploiement de la 5G était une cause de la diffusion du virus. « Nous travaillons avec des fact-checkeurs indépendants. Depuis l'apparition de la COVID-19, ils ont émis 7 500 avis sur des désinformations, ce qui nous a conduit à émettre 50 millions d'avertissements. » Des recommandations que M. Zuckerberg sait efficace puisque « 95% du temps, les utilisateurs ne cliquent pas sur le contenu avec une étiquette d'avertissement. »

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Source[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

22 mai 2020

Jour suivant avant