Belgique : 100 000 masques de protection FFP commandées par le gouvernement flamand s'avèrent inutilisables

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


31 mars 2020. – 100 000 masques de protection FFP2, qui avaient été commandés en Chine par le gouvernement flamand, se sont avérés inutilisables.

Les FFP2 ont été commandés pour être utilisés par le personnel soignant qui entre en contact direct avec les patients infectés par le coronavirus. Cependant, ces FFP2 ne sont pas certifiés et ont été produits à destination de l'industrie de construction, pas pour le secteur des soins de santé. De plus, ils avaient été emballés dans des boîtes de cornflakes, dont une contenait des excréments d'animaux. Finalement, ces masques ne venaient pas de Chine mais de Colombie. Le quotidien De Tijd a consulté un échange de mails sur ce sujet entre les hôpitaux en question et VAGZ, l'agence sanitaire flamande.

Il y a trois jours, un cas similaire s'est produit aux Pays-Bas, où le ministère de la santé a récupéré des hôpitaux 600 000 masques de protection, provenant de Chine. La raison était aussi dans ce cas la mauvaise qualité.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

31 mars 2020

Jour suivant avant