Barack Obama demande à l'Arabie saoudite de ne pas augmenter les prix du pétrole

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

29 mai 2009. – Le président américain Barack Obama a appelé l'Arabie saoudite à ne pas augmenter les prix du pétrole car cela aura un impact négatif sur l'économie des Etats-Unis, partenaire traditionnel de Riyad et le plus grand consommateur d'hydrocarbures.

« Je ne pense pas qu'il soit dans l'intérêt de l'Arabie saoudite de créer une situation faisant que notre économie, qui dépend du pétrole, sera démolie par les brusques augmentations de prix », a fait savoir M. Obama jeudi dans un point de presse à la Maison Blanche, répondant aux questions sur sa prochaine visite en Arabie saoudite.

Lors de ce voyage, M. Obama discutera avec le roi d'Arabie saoudite Abdallah de la politique des prix du pétrole. Ces derniers temps, les prix du pétrole augmentent sur les marchés mondiaux, ce qui suscite la préoccupation de Washington, qui étant grand consommateur de pétrole, ne souhaite pas que les prix soient élevés.


Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Pétrole : Obama demande à l'Arabie saoudite de ne pas augmenter les prix » datée du 29 mai 2009.

Sources



  • Page États-Unis de Wikinews Page « États-Unis » de Wikinews. L'actualité américaine dans le monde.