Arctique : le Conseil signe son premier traité de coopération

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Conseil arctique : ██ Membres permanents██ Observateurs

12 mai 2011. – Les chefs de diplomatie des États membres du Conseil arctique signent aujourd'hui au Groenland le premier traité de coopération entre tous les pays de la région, a annoncé à RIA Novosti l'ambassadeur russe Anton Vassiliev. « Pour la première fois dans l'histoire, nous signerons un document pan-arctique contraignant: un traité de coopération dans la recherche et le sauvetage aérien et maritime en Arctique. Il s'agit d'un document sans précédent : jusqu'à présent, les États de la région n'ont signé que des accords bilatéraux ou trilatéraux. Le traité qui sera conclu demain sera le premier à porter les signatures de chacun des huit pays arctiques », a-t-il déclaré.

Fondé en 1996, le Conseil arctique est une organisation régionale appelée à promouvoir la coopération dans la protection de l'environnement et à stimuler le développement durable des régions polaires mais aussi — et surtout — la coopération entre les pays membres. Le Conseil regroupe le Canada, le Danemark[1], la Norvège, l'Islande, la Finlande, la Suède, la Russie et les États-Unis. Il se réunit en session tous les deux ans au niveau des ministres des Affaires étrangères.

Courrier international relève dans une brève que le quotidien de Toronto, The Globe and Mail, souligne une « première avancée significative du Conseil de l'Arctique ». Mais il reste beaucoup à faire : le texte, centré sur les problèmes de recherche et de sauvetage, « laisse de côté les questions controversées de souveraineté, de forage, de pollution et de transport maritime » dans une région menacée par le réchauffement climatique.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Arctique: premier traité de coopération signé par tous les riverains (diplomate) » datée du 11 mai 2011.
Notes

Sources



  • Page Environnement de Wikinews Page « Environnement » de Wikinews. L'actualité environnementale dans le monde.