Arctic Sea : les otages libérés et les assaillants arrêtés

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

18 août 2009. – Les huit citoyens d'Estonie, de Lettonie et de Russie qui s'étaient emparés du cargo Arctic Sea ont été arrêtés ; l'escorteur russe Ladny a libéré les marins russes sans que soit tiré un seul coup de feu, a rapporté mardi au Chef suprême des armées Dmitri Medvedev le ministre russe de la Défense Anatoli Serdioukov.

Le 24 juillet, à 19 h 00 GMT, « les assaillants, sous le prétexte que leur embarcation était tombée en panne, sont montés à bord de l'Arctic Sea et, sous la menace d'arme, ont exigé une obéissance totale. Par la suite, les assaillants ont débranché les systèmes de navigation du cargo qui a été contraint de mettre le cap sur l'Afrique. Les assaillants - quatre Estoniens, deux Lettoniens et deux Russes - sont actuellement détenus à bord de l'escorteur Ladny et interrogés », a indiqué le ministre russe de la Défense.

L'équipage de l'Arctic Sea se trouve également à bord du patrouilleur Ladny, sa libération s'étant déroulée sans coup férir.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Arctic Sea : les otages libérés et les assaillants arrêtés (Défense) » datée du 18 août 2009.

Sources