États-Unis : la Maison Blanche refuse de communiquer des documents concernant sa politique sur le climat

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


31 janvier 2007. – Le Comité de la Chambre des Représentants des États-Unis pour la surveillance et la réforme du Gouvernement[1] a tenu hier[2] une audition sur l'accusation portée à l'égard de l'administration Bush qui aurait manipulé les données concernant le changement climatique dans le but d'« égarer le public en introduisant des doutes quant à la science du réchauffement global. » Le 23 janvier 2007, le président (de ce comité), le démocrate Henry_Waxman, et le républicain Thomas M. Davis avaient demandé des documents provenant du Conseil de la qualité environnementale[3] mais s'en étaient vus refuser l'accès.

Durant cette audition, Waxman a affirmé que : « le comité n'est pas en train d'essayer d'obtenir des secrets d'état ou des documents qui pourraient affecter notre sécurité nationale immédiate. Nous cherchons simplement des réponses à pourquoi l'équipe politique de la Maison Blanche a censuré de manière inappropriée des scientifiques gouvernementaux impartiaux. Nous savons que la Maison Blanche est en possession de documents qui prouvent la tentative menée par des hauts fonctionnaires d'égarer le public en introduisant des doutes quant à la science du réchauffement global et minimiser ainsi la dangerosité potentielle. »

Deux groupes de conseil privés, l'un d'entre eux étant l'association Union of Concerned Scientists[4], ont aussi présenté un aperçu d'un panel qui révèle que 279 scientifiques travaillant pour le gouvernement ont été soumis à pression afin de minimiser la menace due au réchauffement climatique dans leurs rapports. Au moins la moitié des ces 279 scientifiques indiquent avoir reçu l'ordre d'effacer toute référence au réchauffement global ou changement climatique dans leurs rapports. Les scientifiques cités travaillent tous pour une grande variété d'agences gouvernementales : NASA, Agence de protection de l'environnement des États-Unis, Département de l'Agriculture des États-Unis, Département de l'Énergie des États-Unis, Département du Commerce des États-Unis, Département de la Défense des États-Unis et Ministère de l'Intérieur.

Notes

Lien externe

Sources