États-Unis : cinq employés de Blackwater inculpés en rapport avec la mort de 16 civils irakiens

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

11 décembre 2008. – Cinq employés de la compagnie américaine de sécurité Blackwater ont été inculpés aujourd’hui aux États-Unis, pour leur rôle dans la fusillade ayant coûté la vie à 16 civils irakiens en septembre 2007, à Bagdad. Homicide et tentative d’homicide entre autres — telles sont quelques unes des accusations formulées par le département américain de la Justice dans son dossier d’inculpation des cinq prévenus rendus public lundi. Un sixième suspect a déjà plaidé coupable dans l’affaire, qui avait causé une forte controverse à l’époque et des tensions entre Washington et Bagdad.

Rappelons que les employés de Blackwater International sont accusés d’avoir tiré sans discernement sur des civils avec des armes automatiques et des lance-grenades notamment alors qu’ils escortaient un convoi de diplomates américains. Une action injustifiée, selon Jeffrey Taylor, procureur pour le district fédéral de Washington. « Aucune des victimes de la fusillade n’avait une arme, aucune n’était un rebelle… Beaucoup ont été abattus dans des véhicules civils alors qu’ils essayaient de fuir le convoi. Une des victimes a été touchée à la poitrine debout dans la rue, avec les mains en l’air », a-t-il souligné.

Mais la compagnie Blackwater rétorque que les accusés ne faisaient que riposter en légitime défense après avoir essuyé des coups de feu. Allégation réfutée par Washington et Bagdad.

Sources