Water-polo : résultats du premier tour de l'Euroligue 2009-2010

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

11 octobre 2009. – Ce week-end, avait lieu le premier tour de qualification de l'Euroligue de water-polo, saison 2009-2010. De vendredi 9 à dimanche 11, dix-huit clubs européens ont concouru pour une des huit places restantes du second tour qui aura lieu du 23 au 25 octobre prochain.

La saison dernière, la compétition avait fini avec le sacre du club monténégrin du Vaterpolo klub Primorac de Kotor.

Complexes premiers pas dans une longue compétition

Deux tours de qualifications et un tour préliminaire pour espérer atteindre les quarts de finale, la porte d'entrée à la finale à quatre. Voilà ce qui attendaient les dix-huit clubs en lice ce week-end.

Le règlement institue une différence entre les clubs selon le meilleur résultat de leurs compatriotes lors de l'édition 2008-2009. Le chemin sera ainsi plus court pour les huit champions nationaux dont le pays a vu une de ses équipes parmi les mieux classés au tour préliminaire en 2008-2009, ainsi que pour leur vice-champion directement qualifiés pour le deuxième tour que huit clubs du premier tour viennent de rejoindre.

Pour la France, le Cercle des nageurs de Marseille, champion élite et fraîchement auréolé d'une victoire en coupe de France la semaine précédente, et l'Olympique Nice Natation, le deuxième des play off de 2009, devaient affronter trois autres équipes.

Les huit premiers et leurs seconds

Au terme des quatre groupes, finissent premiers les clubs suivants : Leonessa Nuoto Pallanuoto de Brescia, Domini Honvéd de Budapest, Sintez Kazan et ČH Hornets Košice.

Sur la deuxième ligne des tablettes : Cercle des nageurs de Marseille, Vaterpolo Klub Šibenik, Wasserfreunde Spandau 04 et Nautical Club de Vouliagmeni.

Les troisièmes et quatrièmes de chaque groupe sont reversés au second tour de la seconde coupe d'Europe, le Trophée LEN, qui aura lieu du 6 au 8 novembre 2009.

Groupe A

À Šibenik, en Croatie, le Vaterpolo Klub Šibenik, troisième de son championnat[1], finit deuxième derrière les Sintez Kazan, vainqueur du trophée LEN en 2007. Deux victoires chacun et un match nul 6 partout lors de leur confrontation.

L'Olympique Nice Natation finit à la troisième place avec deux défaites. Trois défaites pour le LSTW Łódź.

Groupe B

À Marseille, en France, le Cercle des nageurs de Marseille décroche la deuxième place avec une défaite contre le premier du groupe et troisième du championnat de Hongrie, le Domino Honvéd de Budapest. Ce dernier fut vainqueur de l'Euroligue en 2004.

Suivent l'Amateur Schwimm Club de Duisbourg, vice-champion d'Allemagne, à la troisième place et le Wasserball Club Tirol, champion d'Autriche.

Groupe C

À Berlin, en Allemagne, le Wasserfreunde Spandau 04, 29 fois champion d'Allemagne depuis 1979[2], accueillait le groupe C. Il en termine deuxième avec une seule défaite contre le Leonessa Nuoto Pallanuoto de Brescia, troisième du championnat italien[3].

Ensuite, chacun avec une défaite de plus que le précédent : les Roumains du CSM Frigoconti Oradea à la troisième place, les Slovènes de l'AŠD Vaterpolo Koper Rokava et les Macédoniens du PVK Rabotnicki de Skopje.

Groupe D

À Košice, les ČH Hornets locaux s'imposent devant les Grecs du Nautical Club de Vouliagmeni deuxième (vainqueur du trophée LEN en 2004).

Les champions turcs[4] du Galatasaray SK sont troisièmes devançant les Serbes du Vaterpolo Club de Niš quatrième devancent les Portugais de Portinado.

Sources

  1. « Prvenstvo Hrvatske u vaterpolu 2008./09. », Wikipédia en croate, version du 31 mai 2009.
  2. « Liste der deutschen Wasserballmeister », Wikipédia en allemand, version du 2 août 2009.
  3. « Campionato italiano maschile di pallanuoto 2009 », Wikipédia en italien, version du premier septembre 2009.
  4. « Galatasaray Water Polo Champion! », site du club, 7 juin 2009 ; page consultée le 11 octobre 2009.



Protectbriefcase.gif Cet article est archivé et n'est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.