Le géocroiseur Apophis frôlera la Terre en 2029

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher
Corridor possible de haut risque pour le passage d'Apophis en 2036.

6 février 2013. – Le 9 janvier dernier, l'astéroïde géocroiseur Apophis a amorcé un passage à quelques 14,5 millions de kilomètres de la Terre. C'est un astéroïde d'environs 325 mètres de diamètre pour une masse de 45 millions de tonnes qui sera observable dans notre ciel, à l'aide de télescope, jusqu'en février-mars prochain.

Les scientifiques accordent une grande importance à Apophis car leurs premiers calculs ont indiqué que l'astéroïde, qui croise deux fois l'orbite terrestre au cours de sa révolution, pourrait rencontrer l'orbite de la Terre en avril 2029, avec une collision qui est peu probable mais pas impossible.

Ainsi,« pour la première fois, un astéroïde a atteint le deuxième degré sur l'échelle de Turin », explique Donald Yeomans, scientifique au Jet Propulsion Laboratory de la NASA en 2004. En effet, Apophis devrait passer à seulement 31 300 km de la Terre, ce qui est relativement proche. Pour comparer, la Lune est à une distance d'environ 385 000 km de la Terre. De plus, le géocroiseur frôlerait la Terre à une distance inférieure à celle de nos satellites de communication, qui sont en orbite géostationnaire à 36 000 km de la Terre. À cette distance, l'astéroïde devrait être bien visible dans le ciel.

Ces dernières estimations seront certainement plus précises dans les années à venir car, la trajectoire de l'astéroïde est soumise à plusieurs incertitudes. Par exemple, l'effet Yarkovsky ; « lorsqu'un corps céleste en rotation s'approche du Soleil, il s'échauffe d'un côté avant de se refroidir lorsqu'il a tourné sur lui-même. Ce refroidissement se produit par émission d'un rayonnement infrarouge qui crée une poussée infinitésimale mais permanente sur l'astéroïde et ainsi en modifie la trajectoire » précise le Centre national d'études spatiales, ce qui pourraient bien confirmer ou infirmer la probabilité de l'impact.

Par ailleurs, si, en ce 13 avril 2029, il passait dans une zone de l'espace large de 600 mètres baptisée le trou de la serrure, il risquerait de percuter la Terre à son passage suivant le 13 avril 2036. Mais pour l'instant, un très faible risque de collision est envisagé pour le 13 avril 2036. Selon les experts du programme NEO du JPL, il est de 1 chance sur 233 000, soit un risque d'impact de 0 sur l'échelle de Turin.

Sources[modifier]


Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 6 février 2013

Jour suivant avant


  • Page
  • Page Espace de Wikinews « Espace »
  • de Wikinews.