Intervention militaire en Libye : un F-15 américain s'est écrasé

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher
Un F-15E en vol.

22 mars 2011. – Un avion d'attaque au sol McDonnell Douglas F-15E Strike Eagle de l'armée de l'air américaine s'est écrasé hier en Libye, à près d'une heure de route de Benghazi, révèle le Daily Telegraph. « Les deux pilotes sont saufs et ont subi de légères blessures », a commenté l'US Africa Command, en Allemagne. L'origine de cet incident n'est pas « une action hostile ». Il s'agirait en effet d'un problème mécanique. L'appareil, qui se serait accidenté vers 21 h 30 UTC et qui serait basé à Lakenheath (Angleterre), venait de la base d'Aviano (Italie). Le premier pilote a été récupéré par les insurgés, le second par les forces de la coalition dans la nuit de lundi à mardi. Six villageois libyens auraient été blessés par des tirs lorsque l'hélicoptère américain envoyé pour la récupération est arrivé ; ils auraient été hospitalisés et certains auraient des blessures graves. Ce sont les premières victimes confirmées, près de quatre jours après le début de l'intervention militaire en Libye.

Le secrétaire d'État américain à la Défense, Robert Gates, a déclaré devant les médias que « les actions militaires actives actuellement en cours en Libye seront fortement réduites d'ici quelques jours », à l'issue d'un entretien avec son homologue russe Anatoli Serdioukov. Ces derniers jours, la coalition a été la cible de nombreuses critiques, notamment de la Ligue arabe qui l'a accusée de dépasser sa mission d'instauration d'une zone d'exclusion aérienne et d'avoir bombardé des civils.

Sources



Protectbriefcase.gif Cet article est archivé et n'est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.